Me NDAO - La Procédure auprès de la Cour d'Appel

Maître NDAO Banna, avec une ancienneté de 7 ans dans le domaine du droit, a pour domaine d’expertise :

  • Procédure d'appel,
  • Droit de la famille,
  • Droit de la construction

Interview Exclusive

Pourquoi vous avez choisi ce domaine ?

La procédure d'appel : s'est imposé après avoir travaillé plusieurs années pour des anciens avoués.

Le droit de la famille : soucieuse d'accompagner au mieux les clients dans le cadre d'une séparation afin d’éviter au maximum la poursuite des conflits et assurer une rupture saine pour toute la famille.

Le droit de la construction : tout naturellement après la construction de ma première maison via un CCMI et en ayant moi-même dû faire face à différentes difficultés (abandon de chantier, faillite d’une sous-traitant, malfaçons…

Vos recommandations au client dans votre domaine ?

La procédure d'appel : c’est une procédure extrêmement complexe mais absolument essentielle puisque le dossier peut être perdu pour une faute de procédure. Le meilleur conseil est donc d'encourager son Conseil à prendre un avocat postulant maîtrisant la procédure d'appel. Je suis à votre disposition sur le ressort de la Cour d'appel de Versailles ou pour une consultation à réception d'une ordonnance d’irrecevabilité

Le droit de la famille : toujours privilégier le dialogue et éviter autant que possible les conflits surtout en présence d'enfants. Penser que sans preuve des fautes que l'on reproche à son conjoint il faut privilégier un divorce à l'amiable.

Le droit de la construction : il est absolument essentiel de garder une trace de toutes vos correspondances avec le constructeur et tout autre intermédiaire intervenant dans le cadre de votre construction. Il faut réagir vite et envoyer une mise en demeure par LRAR des connaissance de l'abandon de chantier….

Votre affaire la plus dure mais que vous avez gagné (en quelques mots )?

En procédure d'appel : tous les dossiers qui sont terminés parce que la procédure d'appel à été négligée. J'ai ainsi pu faire radier un appel (le dossier n'est plus considéré comme étant en cours) car l’appelant n'avait pas réglé les sommes dues en première instance. J'ai également pu faire annuler une déclaration d'appel car l’appelant n’avait pas conclu dans les délais.

En droit de la famille : j'ai pu faire échec à l'assignation en référé d'une mère qui avait monté son dossier de toutes pièces pour enlever les droits parentaux au père de sa fille et désolidariser son enfant.

En droit de la construction : j'ai pu obtenir des dommages intérêts à mes clients en raisons des malfaçons , serrés et inachèvements réalisés sur une terrasse

HAUT